LES FETES LOCALES DE BELGIQUE

   

Dépôt SACD : A00241/E1

 

Collection télévisuelle 7 x 52 min

 

            – La procession de la Pucelette de Wasmes   (mardi de la Pentecôte)

            – La cavalcade de Jemappes                            (Lundi de Pâques)

            – Les fêtes de l’ascension à St-Ghislain         (Jeudi de l’ascension)

            – Le Doudou à Mons                                       (Dimanche de la Trinité)

            – Le Carnaval de Binche                                 (Mardi gras)

            – Les géants d’Ath                                          (Le 15 août)

            – Marche de l’entre-Sambre et Meuse

Il existe un paradoxe incroyable entre la ferveur et le succès de foule de ces fêtes, et l’ignorance totale du sens originel de celles-ci, par les participants même.

Un autre paradoxe est le fait de l’impact assez limité  de ces fêtes, du point de vue géographique. Mis à part le carnaval de Binche, qui a une renommée internationale, et le Doudou de Mons, qui commence à être connu à l’étranger, les autres fêtes ne drainent que des foules de proximité de moins de 50 km de rayonnement.

A la différence du nouveau monde, ces fêtes remontent à la nuit des temps, et peuvent donner des repères à l’heure de la mondialisation, où on  essaye de nous inculquer d’autres cultures plus « artificielles », et réellement commerciales. L’identité passe par la mémoire.

Un dernier point, est qu’une partie de la population assistant à ces fêtes, est immigrée, et ne demande qu’à s’intégrer. La culture est la meilleure arme contre le rejet, et un outil de compréhension et de tolérance.

                                        STRUCTURE DU DOCUMENTAIRE

Chaque reportage ne se consacrera qu’à une seule fête à la fois, mais se décomposera de la même façon. A savoir:

Les coulisses

La première partie du reportage sera un docu-drama, avec une mise en place des différents protagonistes  de la fête. Nous aurons différents  point de vue de l’intérieur en suivant des acteurs de terrain (famille de la Pucelette, anciennes Pucelettes, anciens gilles, et enfants-gilles, chin-chin, homme-feuilles et porteurs de dragon, porteurs de géants,…), à partir de la désignation de ceux-ci, jusqu’au jour de la fête, en passant par les diverses cérémonies d’intronisation auxquelles ils doivent se soumettre, essayage de costume, les répétitions, les premières sorties, ensuite les implications familiales que cela entraîne.

Ces personnages seront les fils conducteurs, côté coulisses.

Du côté officiel, le fil conducteur sera le coordinateur des fêtes, qui aura été désigné pour prendre en charge l’organisation de la fête.

Un parallèle sera fait entre la préparation matérielle et mentale des personnages, et les préparatifs officiels de la fête par les autorités communales (désignation d’un coordinateur des fêtes, réservations, sponsoring, point de vue des forces de l’ordre , la couverture média, la renommée de la fête à l’étranger, événements annexes,…)

La deuxième partie sera une analyse plus poussée des festivités, sous divers aspects:

  l’aspect historique:

          les origines , les légendes, l’évolution  et  les ajouts au fil des époques.

          Comment une fête païenne a été récupérée par la religion et est

          devenue une entreprise commerciale.

   -Les interactions éventuelles entre elles

          On signalera l’existence de fêtes jumelles en Belgique, et ailleurs.

          Certaines se sont exportées, d’autres sont arrivées au même folklore  par une histoire différente,..

           Des photos d’archives illustreront les éditions passées

                      – interview d’un ou plusieurs historiens

           l’aspect culturel:

           l’impact culturel, social, religieux,…

           l’identité culturelle  que les populations locales retirent de leur événement annuel

  l’aspect économique:

           Comment les autorités communales « vendent » leurs fêtes.

           Comment les particuliers profitent des retombées financières.

           Comment  un commerce s’est développé autour de cet événement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s